Noël puis la nouvelle année… Impossible de se priver du plaisir de se retrouver, de partager !!! Renoncer à ces moments entre parenthèses, consacré à la paix, à la trêve, à l’espoir de changements est un non sens ! Partager en commençant par la table, bien sûr. J’avoue, j’adore cuisiner pour la famille, les amis. Une valeur sûre ? Le saumon sans oublier la truite. À condition qu’ils soient de bonne qualité bien sûr. Alors, je vous le propose, passons à table !

Recettes MOWI : Apéro buche saumon fumé ; Tartinade au saumon ; Boule Noël de saumon au fromage.

En vedette, le saumon et/ou la truite

Les Français adorent les saumons et les truites fumées. Même en période de confinement. Mi-octobre, en GMS, le saumon fumé enregistre une hausse de + 5% depuis janvier. Et la truite ? La truite arc-en-ciel, la seule espèce disponible sur le marché français. En 2010, 20,6 % des foyers achetaient de la truite fumée et ils étaient 39,8 % en 2020. Le saumon proposé en France est essentiellement, en réalité, plus des 3/4 issus d’une trentaine français de fumaison français. Les truites également, à 89 %.

Savez-vous que ?

La France est le second pays producteur de Saumon Fumé en Europe . En France la truite l’emporte avec 86 % devant le saumon 77 %. Et les Français sont les plus importants consommateurs de saumon et de truites fumés en Europe. En tonnes ? 29 200 tonnes sur le marché français en 2020 et 7 360 tonnes de truite fumée. Nous sommes en première position (pour une fois…) côté consommation de saumon fumé. Devant les Allemands ! Et l’Italie, 3ème.

Côté nutrition

Tout le monde, je l’espère…, connaît l’intérêt des poissons gras qui fournissent les célèbres oméga-3. Le corps ne les fabrique pas mais ils peuvent être fabriqués à partir de leur précurseur, l’acide alpha-linolénique ou ALA (dans les huiles de noix, de colza, de soja, de germe de blé, dans les graines de lin, dans la mâche, une excellente salade !) et fabriquer d’autres oméga-3 comme l’acide eicosapentaénoïque (EPA) et l’acide docosahexaénoïque (DHA). La recherche montre que les acides gras oméga-3 peuvent améliorer la santé cardiovasculaire. 2 portions par semaine est une bonne moyenne santé. Et donc, le saumon, c’est bon au goût et à la santé ! La truite a les mêmes qualités.

Le saumon fumé, côté savoir faire

Le saumon et la truite fumés sont les héritiers d’une longue tradition de fumage en France.

La truite chez Ovive

La société Aqualande, qui commercialise la marque OVIVE, affiche des engagements forts : respect de l’environnement et des poissons. Elle bénéficie de la norme ISO 26000 de Responsabilité Sociétale. Elle propose la truite fumée en carpaccio, en émincés, en mini tranches, en lardons et a également une gamme bio. À noter le superbe goût des œufs de truite ! Élevée en France (Nouvelle Aquitaine, Hauts de France, Bretagne), en bassins installés sur des sources ou en dérivation des rivières. Une eau riche en oxygène. L’alimentation est contrôlée. Moins grasse que le saumon mais avec les mêmes qualités nutritionnelles, la truite se consomme crue, cuite dans un bouillon ou en papillote ou fumée…

Savez-vous que ?

Déjà au moyen-Âge, on pratiquait la pisciculture. Des moines, bien sûr… La salmonicuture ou culture de la truite notamment, a pris son essor à la fin du XIX siècle. En 1910, on comptait une centaine de petits établissements piscicoles, souvent à l’emplacement d’anciens moulins.

Recette du chef Jean Imbert

Tartelette oeufs de truite & truite fumée Ovive, sabayon agrumes

Ingrédients : 120 g d’oeufs de truite, 4 tranches de truite fumée. Pâte sablée sarrasin : 250 g de farine de blé noir ou sarrasin, 125 g de beurre, 1 jaune d’œuf, fleur de sel. Sabayon : agrumes, 5 jaunes d’œuf, jus d’1 citron, d’1 orange, d’1⁄4 de pamplemousse, 80 g de beurre fondu (clarifié), fleur de sel. Tartelette : placez tous les éléments de la pâte à température ambiante puis mélangez-les jusqu’à obtenir une pâte homogène. Étalez la pâte sur 3/4 mm d’épaisseur entre 2 feuilles de papier sulfurisé puis laissez-la reposer au réfrigérateur 1 heure. Disposez et foncez la pâte dans les moules à tartelette. Faites cuire 10 min à four ventilé à 180°C. Une fois cuite, démoulez et réservez au sec. Sabayon à faire à la minute : dans un récipient pouvant aller au bain-marie, mélangez les jaunes d’œufs et le jus d’agrumes. Fouettez ensuite dans un bain marie jusqu’à ce que le mélange soit mousseux. Toujours sur le feu, finissez le montage du sabayon en ajoutant le beurre clarifié.

le Chef Jean Imbert (direction des cuisines du Plaza Athénée, Paris), s’est associé à OVIVE, un de ses premiers partenaires
depuis plus de 6 ans, pour porter
les valeurs de la marque

Montage : une fois le sabayon monté, remplissez les tartelettes d’œufs de truite puis couvrez d’une belle cuillère de sabayon.
Enfournez dans un four préchauffé à 220°C en mode grill quelques secondes pour bien les colorer. Une fois les tartelettes dorées, habillez-les avec les tranches de truite fumée découpées aux dimensions. Dégustez sur l’instant !

Le Saumon chez MOWI

Parmi les 60 plus grandes entreprises d’élevage de viandes, produits laitiers et d’aquaculture cotées en bourse, Mowi, leader mondial des saumons d’élevage, a été classé N°1 et l’un des 3 seuls offrant un « risque minimal » dans l’index du Coller FAIRR. Les saumons sont élevés dans un espace décent, nécessaire à leur croissance et leur nourriture, préparée par MOWI, ne contient ni polluants ni OGM. Ils sont fumés lentement au bois de hêtre et salé au sel sec de façon traditionnelle dans les ateliers en France. Un affinage de plusieurs jours, indispensable pour équilibrer les saveurs et laisser la fumée se répartir de façon homogène.

Pour les fêtes, MOWI propose :

Le Saumon Fumé d’Écosse (RSPCA, norme basée sur le bien-être animal), de Norvège (ASC), le Saumon bio.

Le Saumon Gravlax, certifié ASC (garantie d’une aquaculture responsable, respectueuse de l’espèce, de l’environnement et de la biodiversité) : spécialité culinaire nordique plébiscitée par 45 % des Français.

Recette Carpaccio de Gravlax MOWI

Ingrédients : 6 Tranches de Gravlax de saumon, 2 betteraves moyennes (crues), 2 navets roses, 1 gousse d’ail, 15 g de gros sel (type de Guérande)
400 ml d’eau, 1 citron caviar, 1 pomme Granny.

Pour la chantilly de citron vert : 20 cl de crème liquide entière, 1 citron vert, sel et, en option, du tabasco vert. 1 – Préparez les pickles de légumes minimum 15 jours à l’avance. Épluchez et coupez en fines tranches les betteraves et les navets roses. Dans un bocal propre, versez le gros sel et l’eau et remuez jusqu’à dissolution du sel. Ajoutez les légumes tranchés dans ce mélange afin qu’ils soient recouverts de la saumure. Vous pouvez ajouter des herbes, de l’ail ou tout autre aromate et condiment, à votre convenance. Laissez reposer dans un endroit sec et à température ambiante. 2 – Préparez la crème de citron vert : extraire le jus du citron vert et quelques zestes. Dans un saladier, versez et montez en chantilly la crème liquide froide avec une pincée de sel. Quand la prise est bonne, ajoutez progressivement le jus de citron et les zestes. Rectifiez l’assaisonnement au besoin, mettre la crème dans une poche à douille et réservez au frais. 3 – Tranchez très finement la pomme Granny et préparez le dressage de votre assiette : alternez les tranches de saumon Gravlax MOWI, de pomme Granny, les pickles de betteraves et les navets roses. Déposez votre crème chantilly
en touches légères et parsemez de grains de citron caviar pour apporter une note acidulée à votre plat. Dégustez !

Mon avis

J’adore le saumon et la truite fumée. J’ai toujours un paquet de cette dernière dans mon réfrigérateur. J’aime tout particulièrement le saumon MOWI, un saumon qui a du corps, de la matière, comment dire, on a conscience de manger, de ne pas avoir un éclair de saumon en bouche. Le goût s’y installe tendrement ! J’aime le gravlax et son goût d’aneth que j’accompagne de pommes de terre chaudes, de crème fraîche ou de fromage frais. Je m’amuse aussi avec le saumon en sushis et makis. Bref, un produit tout bon !

Sources :

(Source Panels consos Kantar 2020) – ADEPALE/ETF-STF 2020 – ©ADOCOM-RP – Agence Marie-Antoinette

L’ETF

Les Entreprises du Traiteur Frais (ETF) est une organisation professionnelle rassemblant actuellement 59 fabricants français de produits traiteurs frais et une centaine de sites de production sur le territoire. L’ETF (membre de l’ADEPALE : adepale.org), représente 75 % de l’activité du secteur, dont le chiffre d’affaires est de 5,3 milliards d’euros pour 1 062 000 tonnes environ et qui emploie près de 18 000 collaborateurs.

Une belle tranche de truite à déguster sur une tartine de bon pain aux noix, avec du citron !

https://presscard49096.home.blog/2021/12/23/fetes–saumon-amp-truites-passent-a-table/(ouvre un nouvel onglet)

Publié par presscard49096

"Le libre arbitre, c'est le pouvoir de se déterminer soi-même sans être déterminée par rien"

3 réponses sur « Fêtes : saumon & truites passent à table ! »

  1. Joyeux Noël, Presscard49096 ! Quelles recettes ! Et si j’ajoute un loup en croûte de sel en plat de résistance ? Le tout arrosé d’un Riesling d’exception… Buon Natale !

    J’aime

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :